Le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance (CSTH) de la clinique  Maussins-Nollet présidé par le correspondant d’hémovigilance en accord direct avec l’Établissement Français du Sang (EFS) vous assure de son attention pour que  la stratégie transfusionnelle soit la mieux adaptée à votre cas et à votre intervention chirurgicale.

 

Quand le traitement chirurgical nécessite un apport sanguin, plusieurs solutions sont envisageables:

la transfusion homologue, vous recevez en toute sécurité  des produits sanguins délivrés par l’établissement français du sang.

la transfusion autologue ; au cours du mois précédant votre intervention, l’EFS vous prélève 1 à 3 flacons de votre sang ; ces produits sanguins vous seront transfusés à nouveau selon les besoins hémorragiques liés à la chirurgie.

 L’utilisation d’appareils récupérateurs de sang au cours de l’intervention et dans les 6 premières heures après la fin de l’opération permet de re-transfuser le sang récupéré. Ainsi un gain transfusionnel de 50% des pertes sanguines per et post-opératoires est réalisé.

–  Des préparations médicamenteuses à base de fer ou l’utilisation d’érythropoïétine (EPO) sont souvent nécessaires pour éviter au mieux la transfusion sanguine .

Dr Jean-Marc DEBUE
Correspondant d’hémovigilance de la Clinique